Bûche roulée chocolat noisette

Premier Noël pour le blog. Premier dessert de Noël. Première bûche de Noël. Ça en fait des premières aujourd’hui. Et ce n’est pas pour nous déplaire car une première fois, c’est toujours excitant. On a peur de se lancer, de se tromper, de ne pas être à la hauteur mais finalement, une fois que le pas a été sauté, ce n’est que du bonheur. Tout domaine confondu.

Dès le départ, je savais que ma première réalisation de dessert de Noël serait une bûche. J’ai opté pour une bûche roulée car c’est un classique simple à réaliser et qui en plus, plaît et parle à tout le monde. Après, il y a classique et classique.

Le classique chez moi, on le sublime. C’est pourquoi, dans cette recette, je vous propose une alliance à faire rougir de plaisir le nez de ce bon vieux Rudolph, entre le chocolat Jivara de Valrhona et la noisette. French Qualität ! Succombez à l’accord parfait entre une ganache montée Jivara et un praliné noisette à tomber pour que votre repas de fête s’achève de la plus belle des manières.

Vous pensez que je m’emballe autant qu’un cadeau de Noël ? Réalisez-la et si le bonheur n’est pas au rendez-vous, c’est qu’il est sûrement dans le pré. Krkrkr ! Nan, trêve de blagues pourries, ce dessert mérite vraiment sa place sur votre table alors faites-lui une petite place.

La recette de la bûche roulée chocolat noisette

Pour une bûche de 8 personnes

Matériel requis

A REALISER LA VEILLE

La ganache montée Jivara

  • 100 g de crème entière liquide 30% MG
  • 10 g de miel
  • 10 g de glucose
  • 150 g de chocolat lait Jivara 40%
  • 250 g de crème entière liquide 30% MG

 

Dans une casserole, faites chauffer les 100 g de crème avec le miel et le glucose.

Une fois à ébullition, versez en trois fois sur le chocolat Jivara, préalablement fondu dans un cul de poule, afin de réaliser une émulsion.

Versez ensuite le reste de crème liquide froide, mixez, filmez au contact et réservez au frais pendant une nuit.

Le sirop chocolat

  • 75 g d’eau
  • 15 g de sucre
  • 5 g de cacao en poudre non sucré

 

Dans une casserole, faites chauffer le tout jusqu’à ce que le sucre soit complètement dissout. Réservez au frais.

Le streusel cacao noisette

  • 50 g de cassonade
  • 50 g de poudre de noisette
  • 2 g de fleur de sel
  • 40 g de farine
  • 10 g de cacao en poudre non sucré
  • 50 g de beurre froid

 

Mélangez tous les ingrédients ensemble puis étalez la pâte entre deux feuilles de papier sulfurisé et réservez au frais en posant une plaque par dessus.

 

 

 A REALISER LE JOUR J

La cuisson du streusel cacao

Préchauffez le four à 160°C en mode chaleur tournante.

Sortez votre streusel du frigo et détaillez un rectangle de 12 cm de largeur et 24 cm de longueur. (Vous pouvez aussi détaillez quelques disques de streusel avec le restant pour la déco).

Placez-le sur une toile SILPAIN® et faites cuire 15 minutes.

A la sortir du four, laissez refroidir puis retournez-le délicatement sur son support de présentation afin que le côté avec les quadrillages soit visible.

Le biscuit viennois cacao

  • 25 g de farine T45
  • 25 g de cacao en poudre non sucré
  • 40 g de jaunes d’oeufs
  • 2 oeufs
  • 80 g de sucre
  • 65 g de blancs d’oeufs
  • 25 g de sucre

 

Préchauffez le four à 230°C en chaleur tournante.

Tamisez la farine et le cacao en poudre.

A l’aide d’un robot muni d’un fouet, foisonnez les jaunes, les oeufs et les 80 g de sucre.

Montez les blancs puis ajoutez les 25 g de sucre en trois fois afin de les serrer.

Mélangez ensuite les blancs au premier mélange puis ajoutez la farine et le cacao en poudre tamisés.

Coulez la pâte dans un moule rectangulaire en silicone ou sur une plaque recouverte de papier cuisson.

Faites cuire pendant 6 minutes puis laissez refroidir à la sortie du four.

Retournez-le ensuite sur une toile en silicone ou une feuille de cuisson afin de procéder au montage.

 

LE MONTAGE

 

Imbibez le biscuit viennois avec le sirop cacao.

Etalez le praliné sur tout le biscuit.

Montez au fouet la ganache . Attention à ne pas trop la monter, il faut qu’elle reste souple.

A l’aide d’une poche à douille munie d’une douille 10, dressez-la sur le praliné en laissant un espace sur les côtés et une extrémité du biscuit.

Roulez ensuite le biscuit et serrez à l’aide d’une grille.

Réservez ensuite au frais pendant deux heures, le temps que la ganache se raffermisse.

 

LA FINITION

L’enrobage lait noisette

  • 150 g de chocolat lait Jivara 40%
  • 75 g de beurre de cacao
  • 70 g de noisettes hachées

Faites fondre le beurre de cacao et le chocolat au bain-marie.

Ajoutez ensuite les noisettes hachées.

Laissez refroidir à 40°C avant de l’utiliser.

Ebarbez les extrémités à l’aide d’un couteau.

Placez le biscuit roulé sur une grille, posée sur une plaque, puis recouvrez-le entièrement avec l’enrobage.

A l’aide d’une palette, déposez ensuite la bûche sur le rectangle de streusel cacao.

Décorez ensuite votre bûche avec le restant de ganache montée, des disques de streusel et des noisettes.

Réservez au frais jusqu’à la dégustation.

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *